Comment apprendre et retenir facilement du vocabulaire?

Photo by Christian Wiediger on Unsplash

[Collège]

La plupart du temps, les collégiens n’ont pas ou peu de difficultés pour lire un texte. Mais quand vient le moment de l’analyse, nous nous rendons qu’ils n’ont pas saisi véritablement le sens du texte. Pourquoi?

Une des raisons est tout simplement le manque cruel de vocabulaire.

De mes observations lors des séances de soutien scolaire, j’ai dégagé trois cas de figures :

  • l’enfant n’a pas du tout le sens du mot rencontré
  • le mot rencontré est connu, mais sa définition est floue, instinctive, voire plus ou moins biaisée
  • l’enfant dit connaître le mot, mais sa définition est totalement erronée lorsque je le questionne. C’est le familier A côté de la plaque!

Je conseille donc aux parents de toujours vérifier les définitions auprès de leur enfant, y compris et surtout pour les mots dont le sens semble évident. Car nous avons parfois de grosses surprises.

Pendant l’étude d’un texte ou la lecture de loisir, le dictionnaire ne doit jamais être loin. Les nouveaux mots appris seront notés dans un répertoire alphabétique, qui sera régulièrement consulté.

Le b.a.-ba, me direz-vous. Encore faut-il ancrer cette habitude.

Mais il y a une autre technique.

Une technique vieille comme le monde…


… ou plutôt vieille comme le grec ou le latin.

En effet, les enfants (et les adultes) peuvent facilement apprendre de nouveaux mots en apprenant quelques racines grecques et latines bien choisies.

En bonus, ils apprendront aussi l’orthographe, qui tout à coup semblera moins arbitraire car issue d’un héritage linguistique.

Exemples de racines grecques


Voici quelques racines grecques et leur signification :

– anthropo : humain, homme
– morpho : forme
– logo : discours, science, étude
– phago : manger
– cyto : cellule
– miso : détester

A partir de ces racines, je vous laisse déduire le sens des mots : anthropologie, anthropomorphe, anthropophage, anthropocentrique, misanthrope, morphologie, phagocyte, cytologie.

Exemples de racines latines


Voici maintenant quelques racines latines et leur signification :

– multi : plusieurs
– omni : tout
– pré : avant
– scire : savoir
– potentia : puissance

Avec ces racines, il est plus aisé de définir des mots comme : multicolore, multiple, multiforme, omnivore, omnipotent, omniscient, omniprésent, prédire, préhistorique.

Il suffit donc de taper dans un moteur de recherche : racines grecques et latines, et vous trouverez des listes parfois très fournies.

En voici un exemple : fiche de racines grecques et latines.

Apprendre du vocabulaire en s’amusant


Vous pouvez imprimer ces listes de racines, puis donner des mots à votre enfant dont il devra deviner le sens en cherchant dans le stock des racines grecques ou latines.

J’ai joué à ce petit jeu avec quelques élèves, et ils adorent! Ils ont l’impression de jouer les enquêteurs qui doivent chercher des indices pour résoudre un mystère.

Ils ont la sensation d’apprendre par eux-mêmes. Et le plaisir est généralement au rendez-vous.

Vous pouvez aussi leur proposer “d’inventer” de nouveaux mots à partir des racines, puis de vérifier dans un dictionnaire si ce mot existe bien.

Si le mot n’existe pas, profitez-en pour lui apprendre le mot néologisme.

En résumé

Constituez-vous deux listes alphabétiques : l’une de racines grecques et l’autre de racines latines.

Au cours d’une lecture, lorsque l’enfant rencontre un nouveau mot, l’inviter à chercher la ou les racines, et à en deviner le sens.

Bien faire remarquer l’orthographe des racines compliquées grâce à la syllabation ou l’épellation.

Si le sens du mot ne peut pas être déterminé par sa ou ses racines, se reporter au dictionnaire, qui sera bien sûr à portée de main.

Bon apprentissage à tous!

Marie Génoist

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *